Estimer immobilier Toulouse

estimation-immobiliere-toulouse-vente-appartement-maison-villa-estimer-logo-coupe

Estimer Immobilier Toulouse

Estimation de votre Appartement ou maison à Toulouse

Toulouse : Etat des lieux du marché immobilier en 2023

Que réserve 2023 au marché immobilier de Toulouse ? Pour vous aider à y voir plus clair, on fait le point sur la situation globale du marché, et sur les projets prochainement livrés dans l’agglomération toulousaine

Nouvelle hausse pour les prix du marché immobilier de Toulouse :

Ce début d’année 2023 est marqué par une hausse de 1% des prix de l’immobilier à Toulouse. Pour acquérir une maison il faudrait désormais réunir une moyenne de 4300€ le mètre carré, tandis que pour un appartement il s’élève désormais à 3700€. Même si une baisse générale de l’immobilier toulousain s’est fait ressentir ces trois derniers mois, les prix ont quand-même eu tendance à augmenter ces trois dernières années. A Toulouse, on comptabilise l’augmentation à plus de 9,5% ! Niveau location, le constat est le même : le loyer médian est désormais de 12€ par mètre carré, soit une hausse de 3,7% en un an. Mais selon les experts, ces hausses de prix ne devraient pas se généraliser dans les prochains mois. Au contraire, tout laisse à penser qu’ils baisseront, en conséquence de l’augmentation des taux, de l’inflation, et de la probable baisse des offres à Toulouse. Ces dernières années ont pourtant été caractérisé par une frénésie d’achats, avec un nombre important d’offres et de demandes, ce qui avait fait monter les prix.

.

marché immobilier à toulouse

Live In Osmose, la livraison est prévu pour décembre 2023 :

L’ambitieux projet à la Cartoucherie de Vinci Immobilier et Matea Promotion, Live in Osmose devrait être livré en décembre 2023. Au programme : cent-sept logements répartis sur deux résidences, prenant en compte des critères écologiques. Et pour compléter l’aspect résidentiel, les deux groupes immobiliers ont prévu l’aménagement d’un parking, de plusieurs commerces, et d’une crèche. Bien-sûr, les briques rouges traditionnelles du patrimoine toulousain façonneront les bâtiments. La proposition s’inscrit dans un plan économique plus large de Vinci Immobilier, qui vise zéro artificialisation nette en 2030. Ainsi, tous les bâtiments construits jusque-là, seront penser dans un objectif de réduction de consommation et d’empreinte carbone. Les résidences de Live in Osmose seront équipées d’un espace dédié au composte, pour valoriser les déchets, et des solutions pour minimiser la chaleur en été ont été prises en amont de la construction.

Une nouvelle vie pour les logements de Negreney à Toulouse :

Acté depuis 2016, le Renouvellement Urbain de Negreney approche finalement de sa mise en service ! Fin 2026, le quartier sera enfin ouvert sur la ville, et les 315 logements prévus auront été construit ou réhabilité. Mais en 2023, l’heure est toujours aux travaux pour Toulouse Métropole Habitat, en charge du projet. Nouveaux équipements publics, ravalement de façades… Le chantier est encore long jusqu’à 2026 ! Ce qui est sûr, c’est que le nouveau Negreney respectera la planète : tous les logements rénovés, précédemment classé D, rejoindront les meilleurs rangs, et des espaces végétalisés seront ajoutés au quartier. Au total, c’est 8,5 millions d’euros investis dans ce renouvellement urbain, soit un total de 71 000€ par logement !

Qui achètera le terrain vague le plus en vogue de l’immobilier toulousain ?

Le 19 janvier 2023, le sort du terrain vague situé dans le quartier très prisé de Saint-Etienne sera joué. Il y a quelques années, il accueillait le rectorat d’académie, mais suite à son déménagement, le terrain a été mis en vente par la Direction des Finances Publiques de Haute-Garonne. Le prix de départ pour cette vente interactive est annoncé à… 3,6 millions d’euros. Une somme qui n’aura rien à envier aux bénéfices réalisés par le futur acheteur. 1200 mètres carrés c’est autant de possibilités de constructions dans l’un des plus beaux quartiers de Toulouse. On estime même que la revente de nouveaux logements pourrait se faire à 10 000€ le mètre carré. Dans ce contexte, la somme déboursée pour son acquisition, pour les fouilles archéologiques préventives, et pour les travaux semble dérisoire. Si vous êtes investisseur, sachez cependant que la ville de Toulouse aura l’occasion de faire une offre au plus haut prix annoncé, et elle bénéficiera d’une priorité sur l’acquisition du terrain.

Une résidence atypique pour la ZAC des Ramassiers à Colomiers :

Décidément 2023 sera une année charnière pour l’immobilier toulousain ! En juin, la résidence Respiration dans la ZAC des Ramassiers à Colombiers devrait être inaugurée. Un projet particulièrement attendu dans le milieu, puisqu’il avait remporté le Grand Prix régional des Pyramides d’Argent en septembre 2022. Si Respiration a su se démarqué, c’est d’abord grâce à son originalité : vingt-deux logements sur les quatre-vingt-six prévus seront construit de façon troglodyte, dans une colline créée pour l’occasion. L’objectif de cette innovation est de protéger les appartements des nuisances sonores, causées par proximité avec la route. Sur les 11 000 mètres carrés totaux, 8000 seront consacré à un espace vert, conçu pour optimiser l’éclairage des bâtiments.

Des innovations collaboratives et durables s’installent dans les anciennes Halles Latécoère :

Si les Halles Latécoère ont longtemps été dédié à l’industrie de l’aéronautique, elles étaient depuis quelques années laissées à l’abandon. Heureusement, un projet de réhabilitation a été mis en place pour accueillir des espaces dédiés à l’innovation collaborative et durable. Bureaux flexibles, salles de réunion, et volière pour tester les drones investiront bientôt ces Halles représentatives de l’Histoire toulousaine. Et oui, ce bâtiment construit en 1918 est classé Monument Historique ! Cependant, n’ayez crainte : le constructeur veille au respect du bâtiment. D’ailleurs, la structure d’origine ne sera pas touchée, et les couleurs kaki et ocre emblématiques de l’aéronautique seront récupérées. En bref, les Halles Latécoère sont d’abord rénovées : à la fin des travaux, les briques seront réapparues, la toiture réparée, et le sol disposera d’un système de géothermie flambant neuf.

15 nouveaux appartements de luxe dans le quartier prisé de la Côte Pavée à Toulouse :

La Villa Monségur sera normalement livrée fin 2024, par le groupe Gambetta. Au programme : quinze appartements conçu avec un extérieur privatif, dans le quartier prisé de la Côte Pavée. Dans un soucis d’harmonie avec le reste du quartier, le bâtiment imitera l’architecture des années 50. En plus du projet résidentiel, un jardin commun à tous les logements sera aménagé autour de la Villa, et des solariums seront installés sur le toit. Si vous souhaitez investir dans cette luxueuse résidence, sachez que les prix pour un studio commencent à 171 000€.

Quelle est la valeur de votre bien ?

Réalisez une estimation de votre bien gratuite en quelques clics grâce à notre simulateur équipé d’une intelligence artificielle.

Estimer Un bien